Burkina Faso-République populaire de Chine : Des Burkinabè souhaitent la reprise de la coopération

Des Burkinabè souhaitent la reprise d’une coopération entre l’Etat burkinabè et la République populaire de Chine.


Des Burkinabè souhaitent la reprise d’une coopération entre l’Etat burkinabè et la République populaire de Chine. Plusieurs raisons, selon eux, justifient ce choix. L’une d’elles est qu’aujourd’hui, la Chine populaire, première puissance économique, présente de nombreux avantages, pour un pays comme le Burkina Faso, au plan économique. Pour se faire entendre, ils ont constitué une association, dénommée «Association les amis de la République populaire de Chine». Ses premiers responsables ont rencontré le samedi 18 février 2017, les hommes des médias.

 

En 1994, l’Etat burkinabè prenait la décision politique de rompre ses relations diplomatiques avec la République populaire de Chine, au profit de sa voisine, la Chine/Taïwan. Depuis quelques années, des voix s’élèvent pour une reprise de cette relation diplomatique avec la «grande» Chine. Parmi ces voix, il y a celle de l’Association les amis de la république populaire de Chine. Selon le président de l’association, Moussa Sanou, plusieurs raisons militent à cela. L’une des raisons, selon lui, est économique. Des chiffres économiques ont été fournis aux journalistes, pour attester de leur choix. D’après Moussa Sanou, depuis 2009, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Afrique. L’axe Ouagadougou-  Pékin est aujourd’hui, très fréquenté par les hommes d’affaires burkinabè. Il avance même que le commerce sino-burkinabè jouit donc, d’une bonne santé. Pour étayer cela, il indique qu’entre 2009 et 2013, les droits et taxes douanières collectés par l’Etat burkinabè sont passés de 30, 777 milliards de F CFA en 2009 à 53, 678 milliards de F CFA en 2013. Dans le même temps, le poids des produits importés est quant à lui, passé de 142 millions de tonnes en 2009 à plus de 370 millions de tonnes en 2013 et depuis 2014, la Chine est devenue le 1er fournisseur du Burkina Faso (matériaux de construction et bien d’autres produits).

L’association dit constater que depuis quelques années, on assiste au grand retour de la Chine populaire sur la scène internationale et tout particulièrement, en Afrique, jusque- là  «chasse gardée» des Européens et dans une moindre mesure des USA. Le président de l’association révèle que les exportations chinoises vers l’Afrique ont totalisé 92,8 milliards de dollars en hausse de 8,8%, tandis que les importations en provenance de l’Afrique ont atteint 117,4 milliards de dollars en augmentation de 3,8%. Selon Moussa Sanou, les investissements chinois en Afrique contribuent de manière significative, au développement du continent, les flux commerciaux entre le géant asiatique et les 53 pays africains ont atteint en 2006, une hausse de 31% par rapport à 2015 et 3100 compagnies chinoises étaient installées sur le continent africain. Le total des échanges commerciaux sino- africains avait atteint 221,9 milliards en 2015 et dépasserait les 300 milliards de dollars, de nos jours. Moussa Sanou a fait un clin d’œil au sommet de Johannesburg sur la coopération sino- africaine. A cette rencontre, la Chine a pris l’engagement d’injecter 620 milliards de dollars, soit 37 800 milliards de F CFA entre 2016 et 2018. Pour M. Sanou, «le Burkina Faso ne peut s’offrir le luxe de se priver de cette manne financière pour le financement de son développement». En attendant, il a souligné qu’entre 2006 et 2014, la Chine a investi un peu plus de 150,4 milliards de dollars, soit 95 000 milliards de FCFA en Afrique Subsaharienne, avec plus de 2,5 milliards de dollars, pour les investissements directs. Aussi à ce sommet, la Chine populaire a pris l’engagement de développer trois réseaux sur le continent africain : le TGV, celui des autoroutes et le réseau aérien. D’après les chiffres, en septembre 2015, 5675 km de chemins de fer et 4507 de routes avaient été construits ou sont en cours de construction par la Chine. En plus des aspects économiques que peuvent tirer le Burkina Faso, l’association pense que le pays des hommes intègres peut s’inspirer de la discipline qui caractérise le peuple chinois pour son développement. «…nous respectons la Chine/Taïwan, mais nous aspirons aussi, à nous faire de nouveaux amis et notre choix porte sur la Chine populaire», a conclu Moussa Sanou.

Pascal KABORE

Ajouter un Commentaire


Partners Section:

  1. New movie releases
  2. New movie releases
  3. New movie releases
  4. New movie releases
  5. New movie releases
  6. New movie releases
  7. New movie releases
  8. New movie releases
  9. New movie releases
  10. New movie releases
  11. New movie releases
  12. New movie releases
  13. New movie releases
  14. New movie releases
  15. New movie releases
  16. New movie releases
  17. New movie releases
  18. New movie releases
  19. New movie releases
  20. New movie releases
  21. New movie releases
  22. New movie releases
  23. New movie releases
  24. New movie releases
  25. New movie releases
  26. New movie releases
  27. New movie releases
  28. New movie releases
  29. New movie releases
  30. New movie releases
  31. New movie releases
  32. New movie releases
  33. New movie releases
  34. New movie releases
  35. New movie releases
  36. New movie releases
  37. New movie releases
  38. New movie releases
  39. New movie releases
  40. New movie releases
  41. New movie releases
  42. New movie releases
  43. New movie releases
  44. New movie releases
  45. New movie releases
  46. New movie releases
  47. New movie releases
  48. New movie releases
  49. New movie releases
  50. New movie releases
  51. New movie releases
  52. New movie releases
  53. New movie releases
  54. New movie releases
  55. New movie releases
  56. New movie releases
  57. New movie releases
  58. New movie releases
  59. New movie releases
  60. New movie releases
  61. New movie releases
  62. New movie releases
  63. New movie releases
  64. New movie releases
  65. New movie releases
  66. New movie releases
  67. New movie releases
  68. New movie releases
  69. New movie releases
  70. New movie releases
  71. New movie releases
  72. New movie releases
  73. New movie releases
  74. New movie releases
  75. New movie releases
  76. New movie releases
  77. New movie releases
  78. New movie releases
  79. New movie releases
  80. New movie releases
  81. New movie releases
  82. New movie releases
  83. New movie releases
  84. New movie releases
  85. New movie releases
  86. New movie releases
  87. New movie releases
  88. New movie releases
  89. New movie releases
  90. New movie releases
  91. New movie releases
  92. New movie releases
  93. New movie releases
  94. New movie releases

Aujourd'hui au Faso

11 BP 529 Ouagadougou CMS 11- Téléphone: 50 30 27 37/ 70 93 57 57 - Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | webmail