Flash d'informations

Police : 114 motos saisies auprès de deux bandes de délinquants

Le directeur régional de la police et ses collaborateurs étaient face à la presse, dans l’après-midi du jeudi 12 octobre 2017, à Ouagadougou. Au cours de ce point de presse, deux réseaux de délinquants, le premier composé de 10 individus et le second, de 8 individus, ont été présentés aux hommes des médias. L’enquête qui a conduit à leur arrestation a permis de saisir en tout 114 engins à deux roues,  des appareils électroniques, de faux documents d’engins, du cannabis, des cartes grises et CMC, etc.

Lire la suite...

A la une

Insécurité alimentaire

 

Place à la dissémination  de la technologie biodigesteur

Il s’est tenu du 10 au 12 octobre 2017, à Ouagadougou, la conférence internationale sur la technologie du biodigesteur. Placé sous le thème «l’Afrique à l’ère des changements climatiques» ce conclave a réuni des participants venus des pays de l’UEMOA. De la cérémonie de clôture présidée par le chef de l’Etat Roch Kaboré, il est ressorti entre autres, dans des recommandations, de la nécessité d’une mise en œuvre nationale des programmes biodigesteurs.

Moderniser l’agriculture et assurer une autosuffisance alimentaire aux populations est le but recherché par cette rencontre d’échanges qui a porté sur la technologie du biodigesteur. «L’Afrique à l’ère des changements climatiques», est le thème sur lequel ont été axées ces réflexions de 72 heures. Ainsi, c’est reconnaissant que la technologie du biodigesteur est sans aucun doute, l’une des réponses les plus adaptées à l’insécurité alimentaire et surtout, à la pauvreté que les participants venus de la sous-région n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire des remarques, mais aussi, ébaucher des recommandations à l’endroit des pays de l’Afrique. Aux termes des recommandations, il a été question du renforcement et de la mise en œuvre à l’échelle des résultats des programmes nationaux de biodigesteurs en cours d’exécution, de l’élaboration et de l’opérationnalisation des programmes nationaux de biodigesteurs, d’ici à fin 2019 dans une approche basée sur la création d’un marché viable et aussi de la création d’un environnement favorable à l’utilisation à grande échelle de la technologie du biodigesteur. Selon Jean-Marc Sika, président de Africa Biogas Partnership, l’organisation de la conférence internationale de Ouagadougou sur la technologie du biodigesteur, initiée par le gouvernement burkinabè, facilitée par la PNB et enrichie par les initiatives émergeantes des différents pays participants, est la plus grande preuve que l’appropriation africaine est enfin une réalité. «A travers cette conférence, l’Afrique peut être particulièrement fière du travail dans le domaine du biogaz. Elle a pris son destin en main et s’est donné les moyens de décider de la marche de l’histoire. Pour ma structure, c’est l’une des plus grandes réussites de notre parcours commun et nous sommes certains que l’initiative née en 2009, est aujourd’hui dans les mains de ceux et celles qui ont en main l’amélioration des conditions de vie des populations», laisse-t-il entendre. Et de préciser que cette appropriation africaine est une raison supplémentaire de continuer à apporter tout leur soutien technique à l’accompagnement de ce mouvement né à Ouagadougou et dont ils ont espoir qu’il réussira à réaliser les objectifs qui lui ont été fixés. Selon le président du Faso, les deux plus grands défis du secteur agricole des pays africains sont la dégradation continue de la fertilité des sols et la déforestation qui progresse de façon alarmante au Burkina Faso, surtout. «En effet, entre 2002 et 2013, les statistiques indiquent que 5 millions d’hectares de terre, soit 19% du territoire national burkinabè ont été dégradés, or, vous le savez tous, il nous est impossible de trouver de nouveaux sols», explique Roch Kaboré, tout en ajoutant que la déforestation à elle seule est à l’origine d’une perte d’environ 110 000 hectares du couvert forestier par an. Par ailleurs, pour relever le défi des menaces qui pèsent sur le secteur agricole, il est prévu au Burkina Faso, la réalisation de 40 000 biodigesteurs. Pour sa part, le président du Faso rassure que les conclusions et les recommandations de cette conférence les confortent dans la justesse du choix stratégique du Burkina Faso d’œuvrer à une mise à l’échelle, au plan national et sous-régional, de la technologie du biodigesteur domestique qui a déjà fait ses preuves dans les pays asiatiques .

Larissa KABORE

 

Ajouter un Commentaire


Partners Section:

  1. New movie releases
  2. New movie releases
  3. New movie releases
  4. New movie releases
  5. New movie releases
  6. New movie releases
  7. New movie releases
  8. New movie releases
  9. New movie releases
  10. New movie releases
  11. New movie releases
  12. New movie releases
  13. New movie releases
  14. New movie releases
  15. New movie releases
  16. New movie releases
  17. New movie releases
  18. New movie releases
  19. New movie releases
  20. New movie releases
  21. New movie releases
  22. New movie releases
  23. New movie releases
  24. New movie releases
  25. New movie releases
  26. New movie releases
  27. New movie releases
  28. New movie releases
  29. New movie releases
  30. New movie releases
  31. New movie releases
  32. New movie releases
  33. New movie releases
  34. New movie releases
  35. New movie releases
  36. New movie releases
  37. New movie releases
  38. New movie releases
  39. New movie releases
  40. New movie releases
  41. New movie releases
  42. New movie releases
  43. New movie releases
  44. New movie releases
  45. New movie releases
  46. New movie releases
  47. New movie releases
  48. New movie releases
  49. New movie releases
  50. New movie releases
  51. New movie releases
  52. New movie releases
  53. New movie releases
  54. New movie releases
  55. New movie releases
  56. New movie releases
  57. New movie releases
  58. New movie releases
  59. New movie releases
  60. New movie releases
  61. New movie releases
  62. New movie releases
  63. New movie releases
  64. New movie releases
  65. New movie releases
  66. New movie releases
  67. New movie releases
  68. New movie releases
  69. New movie releases
  70. New movie releases
  71. New movie releases
  72. New movie releases
  73. New movie releases
  74. New movie releases
  75. New movie releases
  76. New movie releases
  77. New movie releases
  78. New movie releases
  79. New movie releases
  80. New movie releases
  81. New movie releases
  82. New movie releases
  83. New movie releases
  84. New movie releases
  85. New movie releases
  86. New movie releases
  87. New movie releases
  88. New movie releases
  89. New movie releases
  90. New movie releases
  91. New movie releases
  92. New movie releases
  93. New movie releases
  94. New movie releases

Aujourd'hui au Faso

11 BP 529 Ouagadougou CMS 11- Téléphone: 50 30 27 37/ 70 93 57 57 - Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | webmail