Flash d'informations

Remise du prix de l’excellence: Les 81 meilleurs élèves du Burkina Faso primés

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé la cérémonie de remise du prix de l’excellence, le vendredi 18 août 2017, dans la salle polyvalente de Kosyam. Ils sont au total, 81 lauréats dont 21 filles à avoir été récompensés, au  cours de cette cérémonie.

Lire la suite...

A la une

Justice

 

Lookmann Sawadogo relaxé au bénéfice du doute

Le procès en diffamation intenté par six magistrats contre notre confrère Lookmann Sawadogo, a rendu son verdict, dans la matinée du jeudi 10 août 2017, au palais de Justice de Ouagadougou. Le tribunal, après  l’audience marathon du 27 juillet dernier, lors de laquelle le procureur du Faso avait requis une peine de 12 mois de prison, assortie de sursis et au paiement d’une amende de 300 mille francs, a prononcé la relaxe pure et simple du prévenu au bénéfice du doute.

C’est un triomphe pour  la liberté d’expression et pour la corporation des hommes des médias burkinabè. Lookmann Sawadogo, directeur de publication de Le Soir.bf est ressorti libre et blanchi du procès qui l’opposait aux six magistrats membres de la Commission d’enquête sur l’éthique et la déontologie des acteurs de la justice. Ainsi, il y aura eu plus de peur que de mal, d’où la satisfaction de Me Anna Sory Ouattara, de la SCPA Sory/Salembéré, avocate de la partie civile, au sortir de cette audience qui consacre la relaxe de son client. «En ce qui concerne la décision que le tribunal vient de rendre, nous pouvons dire que c’est un verdict satisfaisant, dans la mesure où, après avoir examiné les faits, a estimé que les faits de diffamation retenues contre Lookmann Sawadogo, ne sont pas avérés, et qu’il existe des doutes par rapport à ces charges. C’est dans cette logique que le tribunal a décidé de relaxer notre client, du fait de ces poursuites, parce qu’il a perçu des doutes dans les allégations de la partie défenderesse (plaignants). A cela, s’ajoute la condamnation de la partie adverse aux dépens. Ce qui veut dire qu’elle devra payer tous les frais entrant dans la cadre de cette procédure au niveau de la juridiction. Bien entendu, elle a le droit de faire appel de cette décision, mais j’estime que la sagesse commanderait d’abandonner, dans la mesure où ce procès n’avait pas sa raison d’être», a expliqué l’avocate.

 

«Une cabale contre ma personne»

 

Au sortir de cette audience qui le conforte dans sa position, Lookmann Sawadogo, a salué l’indépendance de la justice dans ce procès qu’il a qualifié de cabale contre sa personne. «C’est un double  triomphe qu’il faut mettre à l’actif des défenseurs de la liberté d’expression, qui luttent pour une presse libre dans notre pays», a déclaré le prévenu.

Selon lui, ce procès était comme une épée de Damoclès sur la tête des hommes des médias et par ricochet, toute personne qui utilise les réseaux sociaux. «Ce procès a permis de tuer cette volonté d’instaurer une jurisprudence vis-à-vis des réseaux sociaux, pour museler les cyber-activistes qui utilisent ce canal pour lancer des alertes. La chose la plus grave, c’est que j’ai été jugé sur la base du code des procédures pénales, malgré mon statut de journaliste, alors que la liberté de la presse n’est pas un concept qu’il faut prendre à géométrie variable» s’est navré Lookmann Sawadogo. Dans l’attente de la réaction de la partie adverse, le directeur de publication de Le Soir.bf reste prudent. «Nous ne pouvons pas parler de joie, même si nous sommes satisfait de ce verdict qui nous conforte dans notre position», a–t-il indiqué.

Aux côtés de l’accusé depuis le début du procès, l’Association des journalistes du Burkina Faso (AJB), par la voix de son président, Guézouma Sanogo, a salué ce délibéré, qui permet à un membre de la corporation d’éviter d’être maintenu dans les liens de la détention. «C’est une victoire, dans la mesure où, en dépit de l’emballement et la passion qui ont entouré ce procès, la justice a tranché et ce qui importe. La vérité est que notre confrère a été relaxé au bénéfice du doute, et il est nécessaire que des leçons soient tirées. Nous restons tout de même à l’écoute au cas où il sera interjeté appel», a conclu le président de l’AJB .

Richard Davy SEKONE

Ajouter un Commentaire


Partners Section:

  1. New movie releases
  2. New movie releases
  3. New movie releases
  4. New movie releases
  5. New movie releases
  6. New movie releases
  7. New movie releases
  8. New movie releases
  9. New movie releases
  10. New movie releases
  11. New movie releases
  12. New movie releases
  13. New movie releases
  14. New movie releases
  15. New movie releases
  16. New movie releases
  17. New movie releases
  18. New movie releases
  19. New movie releases
  20. New movie releases
  21. New movie releases
  22. New movie releases
  23. New movie releases
  24. New movie releases
  25. New movie releases
  26. New movie releases
  27. New movie releases
  28. New movie releases
  29. New movie releases
  30. New movie releases
  31. New movie releases
  32. New movie releases
  33. New movie releases
  34. New movie releases
  35. New movie releases
  36. New movie releases
  37. New movie releases
  38. New movie releases
  39. New movie releases
  40. New movie releases
  41. New movie releases
  42. New movie releases
  43. New movie releases
  44. New movie releases
  45. New movie releases
  46. New movie releases
  47. New movie releases
  48. New movie releases
  49. New movie releases
  50. New movie releases
  51. New movie releases
  52. New movie releases
  53. New movie releases
  54. New movie releases
  55. New movie releases
  56. New movie releases
  57. New movie releases
  58. New movie releases
  59. New movie releases
  60. New movie releases
  61. New movie releases
  62. New movie releases
  63. New movie releases
  64. New movie releases
  65. New movie releases
  66. New movie releases
  67. New movie releases
  68. New movie releases
  69. New movie releases
  70. New movie releases
  71. New movie releases
  72. New movie releases
  73. New movie releases
  74. New movie releases
  75. New movie releases
  76. New movie releases
  77. New movie releases
  78. New movie releases
  79. New movie releases
  80. New movie releases
  81. New movie releases
  82. New movie releases
  83. New movie releases
  84. New movie releases
  85. New movie releases
  86. New movie releases
  87. New movie releases
  88. New movie releases
  89. New movie releases
  90. New movie releases
  91. New movie releases
  92. New movie releases
  93. New movie releases
  94. New movie releases

Aujourd'hui au Faso

11 BP 529 Ouagadougou CMS 11- Téléphone: 50 30 27 37/ 70 93 57 57 - Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | webmail