Flash d'informations

Epidémies et urgences sanitaires dans l’espace CEDEAO : Les ministres de la santé favorables à l’approche «une seule santé»

Le ministre de la Santé du Burkina Faso, Pr Nicola Meda  a  participé avec ses homologues, du 12 au 17 juin 2017, à Abuja au Nigéria, à la 18e session ordinaire de l’Assemblée des ministres de la santé de la CEDEAO, organisée par l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS). Les ministres de la santé de la CEDEAO ont mis l’accent sur l’approche «Une seule santé» comme l’un des moyens pour lutter contre les épidémies et urgences sanitaires dans la région.

Lire la suite...

A la une

Trésor public

 

Le SATB menace de grever indéfinitivement

Afin de faire le point de l’état d’avancement des négociations avec le gouvernement sur sa plateforme revendicative, le Syndicat autonome des agents du trésor (SATB) a animé un point de presse, le mercredi 17 mai 2017, à la Bourse du travail de Ouagadougou. Le SATB informe qu’il y a eu des avancées sur certains points, mais les propositions du gouvernement restent pour la plupart, en-deçà de ses attentes. C’est pourquoi, les travailleurs menacent d’observer un arrêt de travail illimité, pour exiger du gouvernement la satisfaction de leur plateforme revendicative minimale. 

Le Bureau national du Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina Faso (BN/SATB) avait, lors d’une conférence de presse, animée le 27 avril 2017, invité les travailleurs de la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP), à observer une grève. Elle devait débuter d’une part, du 8 au 12 mai et du 15 au 19 mai, d’autre part, sur toute l’étendue du territoire national, dans les consulats et ambassades du Burkina Faso à l’étranger et ce, pour exiger la satisfaction de sa Plateforme revendicative minimale (PRM). C’est donc pour faire le point des négociations avec le gouvernement que le Syndicat autonome des agents du trésor (SATB) a animé une conférence de presse, le mercredi 17 mai 2017, à la Bourse du travail de Ouagadougou. A en croire le Secrétaire général (SG) du SATB, Séini Koanda, il y a eu des avancées sur certains points de la PRM, après plusieurs jours de négociations avec le gouvernement. Mais, il soutient que les propositions de réponses du gouvernement restent dans l’ensemble, largement en-deçà de leurs attentes. Face à cette situation, Séini Koanda souligne qu’une lettre a été transmise au comité gouvernemental chargé de poursuivre les négociations avec le SATB, afin de mieux l’éclairer dans ses propositions. Du reste, en attendant que le gouvernement se penche sérieusement sur sa PRM, le BN/SATB lance une fois de plus, un appel à toutes les travailleuses et travailleurs de la DGTPC à observer un sit-in, allant du lundi 22 mai au lundi 29 mai 2017, de 7 heures 00, à 15 heures 00, sur toute l’étendue du territoire national, élargi aux consulats et ambassades du Burkina Faso. Le SATB informe que si toutefois, à l’issue de cet arrêt de travail, la plateforme revendicative minimale n’est pas satisfaite, le SATB va appeler les travailleurs à observer un arrêt de travail, allant du 30 mai au 16 juin 2017. Toutefois, si à l’issue de ces arrêts de travail, la plateforme minimale n’est toujours pas satisfaite, le SATB lancera un appel à tous les travailleurs, à observer cette fois-ci, un arrêt illimité de travail, pour exiger du gouvernement la satisfaction de sa plateforme revendicative minimale. Par ailleurs, comme la fin du mois est proche, le BN/SATB a décidé de la mise en place d’un dispositif exceptionnel, afin de gérer uniquement les opérations ayant trait au paiement des salaires, pensions et pécules. A en croire le SG Séini Koanda, cette option a été envisagée, en vue de montrer leur bonne foi à l’opinion publique. «Nous tenons à prendre à témoin cette même opinion publique et à prévenir le gouvernement que de telles exceptions ne sauraient être la règle, si d’aventure notre niveau de satisfaction reste le même qu’aujourd’hui», a lancé M. Koanda.

Le SATB a aussi tenu à réagir sur la récente sortie médiatique, en date du 10 mai, du ministre en charge de la communication, sur la situation des négociations avec lui. Le gouvernement a fait savoir, à travers cette communication que la négociation menée avec le SATB, avait abouti à seize (16) points d’accord, sur un total de dix-neuf (19) points contenus dans la plateforme revendicative minimale. Le SATB, à travers une lettre qu’il a adressée au Premier ministre, a indiqué qu’il ne se reconnaît pas dans cette information, avant de lui signifier son indignation de tels agissements, qui n’honorent pas le gouvernement. «Notre indignation se justifie par le fait que ladite information, en plus de jeter un discrédit sur le SATB, tend à exposer les travailleurs du trésor à la vindicte populaire», a fait savoir le SG Séini Koanda. Toujours selon ses dires, une lettre a été adressée au chef du gouvernement à qui le SATB demande que leur soient transmis tous les détails relatifs à ces seize (16) points d’accord et qui échappent à leur connaissance, afin d’en prendre connaissance. « A ce jour, aucune réponse du gouvernement ne nous est parvenue pour étayer nos lanternes », a avoué Séini Koanda .

Pélagie OUEDRAOGO

 

Ajouter un Commentaire


Partners Section:

  1. New movie releases
  2. New movie releases
  3. New movie releases
  4. New movie releases
  5. New movie releases
  6. New movie releases
  7. New movie releases
  8. New movie releases
  9. New movie releases
  10. New movie releases
  11. New movie releases
  12. New movie releases
  13. New movie releases
  14. New movie releases
  15. New movie releases
  16. New movie releases
  17. New movie releases
  18. New movie releases
  19. New movie releases
  20. New movie releases
  21. New movie releases
  22. New movie releases
  23. New movie releases
  24. New movie releases
  25. New movie releases
  26. New movie releases
  27. New movie releases
  28. New movie releases
  29. New movie releases
  30. New movie releases
  31. New movie releases
  32. New movie releases
  33. New movie releases
  34. New movie releases
  35. New movie releases
  36. New movie releases
  37. New movie releases
  38. New movie releases
  39. New movie releases
  40. New movie releases
  41. New movie releases
  42. New movie releases
  43. New movie releases
  44. New movie releases
  45. New movie releases
  46. New movie releases
  47. New movie releases
  48. New movie releases
  49. New movie releases
  50. New movie releases
  51. New movie releases
  52. New movie releases
  53. New movie releases
  54. New movie releases
  55. New movie releases
  56. New movie releases
  57. New movie releases
  58. New movie releases
  59. New movie releases
  60. New movie releases
  61. New movie releases
  62. New movie releases
  63. New movie releases
  64. New movie releases
  65. New movie releases
  66. New movie releases
  67. New movie releases
  68. New movie releases
  69. New movie releases
  70. New movie releases
  71. New movie releases
  72. New movie releases
  73. New movie releases
  74. New movie releases
  75. New movie releases
  76. New movie releases
  77. New movie releases
  78. New movie releases
  79. New movie releases
  80. New movie releases
  81. New movie releases
  82. New movie releases
  83. New movie releases
  84. New movie releases
  85. New movie releases
  86. New movie releases
  87. New movie releases
  88. New movie releases
  89. New movie releases
  90. New movie releases
  91. New movie releases
  92. New movie releases
  93. New movie releases
  94. New movie releases

Aujourd'hui au Faso

11 BP 529 Ouagadougou CMS 11- Téléphone: 50 30 27 37/ 70 93 57 57 - Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | webmail